Le numéro 10

 

PHASE DEFENSIVE

On sait que le trois-quartiste est un joueur qui cherche pour lui la meilleure position même si souvent son travail regarde plutôt la phase offensive, lui aussi il participe à la phase défensive avec la même intuition.

Les trois-quartistes récupèrent en moyenne 10/11 ballons à match, c'est-à-dire le 6% du total des ballons récupérés par un équipe.

BALLONS RECUPERES

  Moyenne Incidence sur le tôt  % contrastes
LOCATELLI 13,4 7,6% 25,2%
PIRLO 11,2 6,0% 23,4%
VERON 14,1 7,9% 20,3%
COZZA 10,9 6,0% 18,4%
RUI COSTA 10,1 6,1% 18,3%
BAGGIO R. 7,4 4,0% 17,0%
FIORE 11,8 6,2% 16,4%
SEEDORF 11,2 6,5% 14,9%
ZAULI 10,3 5,5% 14,5%
ZIDANE 8,7 4,9% 13,1%
MICOUD 9,3 5,0% 9,6%
  10,75 6,0%  

Il est intéressant de voir la différence des ballons récupérés dans les deux couloirs : le 28% à droite et le 35% à gauche ; c’est une donnée qui revient souvent même dans d’autres index.

La raison est sans doute due ò  une différente collocation tactique « joueurs come Zauli, Cozza ou Micoud partent très souvent du centre-gauche pour des raisons de tactique) mais, surtout, il est dans leurs propre caractéristiques qu’étant pour la majeur partie droitiers, ils se trouvent plus à l’aise au centre-gauche (exemplaire le dribbling à « rentrer » avec assist à la suite ou un shoote à la Del Piero.

Voici par exemple la densité des ballons récupérés par Zauli.
zone-05

Les plus efficaces en phase d’interdiction sont Veron (7,9% sur le total des ballons récupérés par la Lazio) et Locatelli (7,6% sur ceux récupérés par le Bologna). Le niveau d’engagement avec le quel un joueur se dédie à la phase défensive peut être reconnu dans le pourcentage sur le total des ballons récupérés : Locatelli est le plus capable dans les tacles (grâce auxquels il récupère le 25,2% des ballons), Micaud, au contraire, est le moins « méchant » (9,6%).

Le joueur préféré par Guidolin est celui qui fait le plus haut nombre de tacle parmi les fantaisistes : voilà sa densité de jeu.
zone-06

Les moins concentrés à ce type de résultats ont été Zidane (4,9%) et Baggio (4%). Il est clair que pour les trois-quartistes plus offensifs la probabilité de récupérer des ballons est désormais inférieure. En réalité, très souvent, au trois-quartiste on ne demande pas des devoirs particuliers sur la couverture, sinon l’exigence de faire un pas en arrière après avoir perdu le ballon, non seulement pour ralentir l’avancée des adversaires (la seule présence d’un joueur dans une certaine zone peut être utile à bloquer l’initiative « ennemie »), mais surtout pour devenir un point de référence pour les compagnons à peine le ballon vient d’être récupérer.

 

GRAPHIQUES EN PHASE DÉFENSIVE DANS CERTAINS MODULES DE JEU 

offensivo-1-3

Je crois, en fait, que le trois-quartiste soit important pour prendre, dans la phase de transition entre la phase offensive et celle défensive, la meilleure position qu’il décidera. Son but est d’occuper un espace incertain, qui permet, à lui et à ses compagnons, de voler le ballon. Son objectif n’est pas de démarquer, mais de bouger avec intelligence à la recherche d’un possible reparti. Son raisonnement est : « Si moi ou mes compagnons récupérons le ballon, je pourrais tout de suite faire cela ». Le trois-quartiste prend sa position avec cette idée fixe. Il prend sa position dans la zone centrale du terrain e de là il bouge à mi-chemin entre les deux possibles directions des passages.     

Tattica IT-13Tattica IT-14

Tattica IT-15Tattica IT-16

Dans ce module, vu que le terrain est couvert, il vient naturel de couvrir centralement. Parfois, si l’action offensive termine en zone externe, elle va rentrer dans la zone externe la plus proche avec un glissement des joueurs centraux.

Cette position, qui n’est jamais de marquage évident sur l’homme mais qui occupe par contre un espace à demi-terrain, oblige le trois-quartiste à développer une intelligence tactique pour la défense qui est concentrée exclusivement à renverser immédiatement l’action. Au centre di terrain cela ne pose pas de souci mais, si la même attitude venait menée proche de la propre aire ce serait beaucoup plus dangereux.  

Toujours concentré à déranger l’action de circulation de ballon des adversaires à l’arrière, le trois-quartiste peut porter une action de pressing avec les deux autres attaquants. Dans ce cas là aussi, on peut remarquer l’astuce de lire les difficultés des adversaires pour voler le ballon en position avancée.   

Même si le trois-quartiste a vu ses capacités techniques croitre, il doit en tous cas, même pour le coté défensif, être un coussin utile entre les centres pur et les attaquants. Il ne récupérera pas trop de ballons peut être mais il obligera les adversaires à jouer vers ceux qui les récupèrent en évitant que l’équipe se rende plate à l’arrière.   

 

DES GESTES TECHNIQUES À ADMIRER

 gesti-tecnici

Il est nécessaire d’avoir les gestes techniques à l’intérieur de nous pour pouvoir les expliquer.

Please, enter your name
Please, enter your e-mail address Mail address is not not valid
Please, enter your message